top of page
  • Bir Architecture

LES 5 ERREURS A ÉVITER POUR RÉUSSIR SA RÉNOVATION THERMIQUE

Dernière mise à jour : 12 juin

[Café avec l'architecture] - Discutons d'un sujet d'actualité autour d'un café


Quelles sont les principales erreurs à éviter lorsque l'on réalise la rénovation thermique d'un bâtiment existant ?


Face à l'éclatement des financements proposés par l'état, la complexité et l'illisibilité des offres, le marché de la rénovation thermique est devenu une jungle incommensurable et un business spéculatif pour quelques sociétés.


L'architecte vous accompagne dans la conception d'espaces confortables, le choix des travaux pérennes et pertinents, enfin dans le choix d'entreprises sérieuses et qualifiées.




En évitant les 5 erreurs de la rénovation thermique d'un bâtiment, vous allez :


  • Favoriser le confort et le bien-être des usagers dans le bâtiment

  • Pérenniser les travaux mis en œuvre et leur trouver du sens en réduisant la consommation énergétiques de la construction

  • Répondre aux enjeux environnementaux du bâtiment (changement climatique, risques sur la santé humaine et la disparition de l'être humain, disparition biodiversité, épuisement des ressources naturelles, etc...)




Erreur N°1 : se contenter du DPE et ne pas réaliser de diagnostic personnalisé avant les travaux


Avant de mettre en place une rénovation énergétique, il est indispensable de faire un diagnostic et d'analyser son bien immobilier en prenant en compte plusieurs critères :


Connaitre l'histoire du bâtiment, son mode de construction

Le situer dans son contexte (environnement naturel et bâti, ...)

Comprendre le fonctionnement du bâti

Évaluer sa vétusté et repérer les désordres : réaliser les réparations le cas échéant, pour mettre en place une rénovation énergétique sur un bâtiment sain

État des lieux des faiblesses, des contraintes et des points forts du bâti

Révéler et évaluer les enjeux énergétiques, pour prioriser les travaux à mettre en place




Erreur N°2 : ne pas optimiser la conception, l'aménagement et l'usage des espaces


Bâtiment adapté aux usages actuels (surface, agencement, ...), aux besoins à venir (PMR, ...)

Orientation des pièces principales en fonction de la course du soleil pour favoriser l'apport de lumière naturelle et l’absorption de la chaleur en hiver

Création d'espaces tampons (capteurs de chaleur en hiver ou isolants)

Tri des espaces chauffées (usage saisonnier, évolutif, zonages, ...)

Mutualisation des espaces (chaufferie, buanderie, studio d'amis, garages, ...)





Erreur N°3 : ne pas tenir compte des propriétés intrinsèques des matériaux (existants et à poser)


Pour éviter de créer des désordres, il est nécessaire de tenir compte des caractéristiques de chaque matériaux :


L'inertie

La diffusivité

L'effusivité

Remontées capillaires par le sol

Gestion de la vapeur d'eau dans les parois

Temps de déphasage

Perspirance

Putrescible, ou non putrescible




Erreur N°4 : négliger la technique dans la mise en œuvre des travaux


Quelques points techniques à vérifier:

Traitement des ponts thermiques

Dépose complète des menuiseries existantes, avant la pose des nouvelles menuiseries

Réaliser les travaux dans le bon ordre et gérer la co-activités des intervenants pour garantir l’étanchéité à l'air finale des parois

Prévoir un renouvellement de l'air intérieur

Privilégier une rénovation thermique globale pour éviter des perdre des gisements possibles d'économie d'énergie





Erreur N°5 : ne pas entretenir le bâtiment et ses équipements une fois les travaux terminés


Le bâtiment est vivant et après les travaux terminés, il continue d'évoluer. Pour le maintenir en bonne santé et en bon état de fonctionnement, il est important d’en prendre soin :


Étanchéité de la toiture et réfection des enduits

Entretien et débouchage des caniveaux d'eau pluviales

changement des protections joints de dilatation, traitement des fenêtres, changement des vitrages

Ajustement des installations, changement des filtres, nettoyages des grilles de ventilation, changement du joint du poêle à bois, ....






Comments


bottom of page
</